Description

Seconde édition augmentée de l’ouvrage publié en 1963, consacré principalement aux multiples incidences physiques et épistémologiques de « l’équivalence physique entre espace et temps » découverte par EINSTEIN en 1905, et reformulée par MINKOWSKI en 1908 en termes d’une géométrie spatio-temporelle à quatre dimensions. L’ouvrage initial, reproduit en offset, a reçu une nouvelle préface destinée à situer des aspects nouveaux, et très actuels de cette problématique, et un ajout aux précédentes conclusions soulignant à la fois le maintien et l’extension de leur validité. Plusieurs compléments ont été insérés dans le texte, le plus notable étant un chapitre consacré spécialement au vieux problème des corrélations à distance d’EINSTEIN, PODOLSKY et ROSEN, qui ont récemment donné lieu à de nombreux travaux expérimentaux et théoriques — voire à de vives discussions. Au total, cet ouvrage de philosophie des sciences vise à illustrer le « paradigme relativiste » d’EINSTEIN et de MINKOWSKI, en montrant comment il renouvelle et valorise de multiples aspects de la physique soit macroscopique et classique, soit microscopique et quantique.

Notes

Moyenne

Pas de note

Avis des utilisateurs

Pas d'entrée