Description

Detroit : le vacarme des usines, le son Motown sur lequel on chaloupe, les chœurs d’une communauté que l’on sacrifie sur l’autel du capitalisme… C’est aux bruits de cette ville que Judith Perrignon offre un écho dans ce roman choral fort et bouleversant.

Notes

Moyenne

Pas de note

Avis des utilisateurs

Pas d'entrée